Nov 192016
 

Nuit de la glisse

Dans la vie, il y a des trucs à ne pas rater, surtout lorsqu’ils sont à portée de main. Et là, c’était topissime : la Nuit de la Glisse. Suffit d’y aller et d’ouvrir les yeux, les oreilles et le cœur, émerveillement garanti ! Jesse Richman qui s’envole durant 4 minutes 200 mètres au-dessus des pentes enneigées accroché sous son kite, Davide Carrera, à Tahiti, qui joue avec la baleine et son petit baleino, Eric Deguil dans les rapides mexicains, Van Monk qui passe à 200 km/h en wingsuit dans le trou minuscule d’une montagne, les skieurs dans des pentes presque verticales où la faute est totalement interdite… tous jouent dans cette zone étroite entre la vie et la mort, avec un talent et une audace incroyables et les images que Thierry Donard nous offre sur écran géant sont inoubliables. Et puis à la fin, le film est dédié à Schlomo (1998-2016), le petit chat d’un de ces surdoués qui, loin de nos préoccupations commerciales ou consommatrices, vivent d’engagement, d’amour et d’amitié.

Courez voir « Don’t crack under pressure, season two », c’est absolument génial.

Où le voir ?

19 novembre à Nice, 19 et 20 novembre à Annecy, 21 novembre à Genève, 24 novembre à Oslo, 25 novembre à Milan,  et du 24 au 27 novembre un peu partout en France.
29 novembre, à nouveau à Paris au Grand Rex.

Programme complet et réservations sur : nuitdelaglisse.com

Désolé, les commentaire sont désactivés pour l'instant.