Parapente mag n°191

Les adeptes du vol en montagne et les parapentistes voyageurs privilégient les modèles les plus légers… qui volent aussi bien, voire mieux, que leurs clones classiques plus lourds. De nombreuses voiles dans toutes les marques ont désormais une version “standard” et une version plus “light”. Il faut dire que le matériel light a beaucoup évolué, bénéficiant des progrès des matériaux (tissus, suspentes). Aujourd’hui, même les voiles les plus radicalement légères s’avèrent solides et durables pour peu qu’on soit un peu soigneux. Le prix n’est malheureusement pas proportionnel au poids car les matériaux light nécessitent beaucoup de recherche et ont souvent des procédés de fabrication plus onéreux que les matériaux standard. Dans notre numéro hors série Voiles 2020, Cédric Nieddu, pilote test et spécialiste des matériaux avec son atelier de contrôle Certika au Grand Bornand, s’était penché sur les spécificités des voiles en version light par rapport au modèle standard. […]
Découvrez la suite de notre dossier consacré aux voiles et sellettes « light » dans ce tout nouveau Parapente mag n°191.

Au sommaire de ce Parapente mag n°191 (août-sept 2020) :

Voiles et sellettes light, Hommage à Richard Gallon, Innovation Stiv’air, Timo Leonetti, 430 km en France, Tête de Sallaz, Essais : Sky Paragliders Apollo 2, Nervures Whizz 2, Niviuk Ikuma 2, Ozone Delta 4, Essais sellette : Gin Genie Lite 3, Neo Bikini, Theo de Blic

Le magazine est disponible en kiosque et en version numérique ou en version papier sur la boutique officielle de Parapente Mag